Un petit match entre Elyon vs Swords of Lengends afin de savoir lequel choisir ou du moins essayer de comprendre les différences majeures. C’est donc avec cette petite rétrospective que l’on va tenter de t’aider à choisir le jeu vidéo en ligne qui te correspondra le mieux entre ces deux mmorpg prévus en sortie pour 2021.

Elyon ou Swords of Legends Online

Comme dans tous les matchs entre deux jeux en ligne, il est important de bien comprendre les différences entre ces deux mmorpg et à qui ils s’adressent. Chacun vise un public différent. L’un se désigne plus pour les joueurs PvP alors que l’autre s’adresse aux joueurs PvE principalement.

L’un et l’autre ont des arguments solides pour le public voulu. On va donc faire un tour des grosses différences entre Elyon du studio Kakaogames et Swords of Legend du studio Gameforge afin de bien saisir les nuances et subtilités parfois grossières, mais qui font souvent pencher la balance d’un côté ou de l’autre.

Lorsque l’on parle de mmorpg, il faut bien comprendre les bases de chacun et ce qui les différencie. Car il y a divers style, univers mais surtout genres. Ces dernières années il a surtout été question de mmorpg thème parc avec différentes zones instanciées ou non. On ne parle pas beaucoup des jeux en monde ouvert ou dit open world.

Monde ouvert ou thème park

Aussi bien Elyon que Swords of legends sont classés comme des mmorpg thème Park, comme World of Warcraft et Final Fantasy 14. Swords of Legends Online est plus proche de Final Fantasy XIV dans son mode de fonctionnement comme tu pourras le constater.

Swords of legends online n’est pas un monde ouvert. Ceci veut dire que chaque zone est une instance et de fait, il n’est pas possible de passer d’une zone à l’autre sans s’en rendre compte. On se retrouve confronté à des murs invisibles, si on décide d’outrepasser la limite de la zone dans laquelle on se trouve. Tu pourras le constater, comme pour FF14, t’il y a des zones bien définies pour passer d’une carte à une autre.

Cette limitation peut être énervante. Car qui aime se retrouver bloquer par un mur invisible ? Pas grand monde surtout sur un mmo de 2021 et qui se veut moderne.

A l’inverse, sur le mmo Elyon Ascent Infinit Realm, on est plongé dans un monde ouvert. Ceci veut dire qu’il n’y a pas de temps de chargement ni de “portes” à utiliser pour aller d’une zone à l’autre. Tout est fluide et sans temps de chargement. Les joueurs passent d’une zone à l’autre sans rencontrer de murs, si ce n’est ceux qui sont visibles.

Pour ceux qui aiment la liberté de mouvements et détestent les murs invisible, le point va ici à Elyon

Elyon 1
Swords of Legneds Online 0

Deux univers différents

Elyon A:IR reprend le thème Cyberpunk alors que SoLonline s’inspire du monde des légendes chinoises. Deux thèmes très différents qui conviennent à certaines personnes et pas à d’autres. Soit on aime, soit on n’aime pas. Pas de demi-mesure possible ici.

Entre univers mélangeant machines et magie et l’autre uniquement de la magie, il faudra faire un choix. Ou alors, pour les plus ouverts d’esprits, se laisser transporter par ces deux univers qui n’ont rien en commun.

Il n’est pas simple de se faire une idée tant que l’on a pas mis les pieds sur les deux jeux. Il faudra donc soit regarder des livestreams, soit se laisser tenter par l’expérience que propose l’un ou/et l’autre jeu.

Ici, il ne sera pas possible de donner un avis trancher. Pour notre part, l’univers Cyberpunk est plus parlant que les légendes chinoises. Ceci étant une préférence personnelle, aucun des deux jeux ne remporte la palme.

Elyon 0
Swords of Legends Online 0

Quels sont les contenus d’Elyon et Swords of Legends Online ?

Elyon est un mmorgp pvp avant tout. C’est pourquoi il n’a guère de contenu Pve. Le contenu Pve, bien que non prioritaire, ne se limite pas à un seul donjon, mais bien à divers donjons, qu’ils soient à faire en solitaire ou en groupe. En plus de ce contenu instancié, il y a également les World Boss ou les boss de zone. Les uns pop de manière aléatoire et dans la zone PvP ouverte, et les autres se font appeler avec un parchemin que l’on récupérera sur les monstres de la zone.

Il est à noté que le contenu Pve continuera de s’étoffer avec l’arrivée d’un raid 20 joueurs et d’autres donjons. Bien que le contenu PvE ne soit pas la priorité d’Elyon, il est à noté qu’il est tout de même bien présent et limité à un certain nombre par jour (4) du coté des loots.

Le contenu PvP ne se cantonne quand à lui pas que dans les zones ouvertes, mais également en arènes, guilde contre guilde, et autre activation ou non de l’open PvP. En effet, il est possible d’activer le mode PvP ou que l’on soit sur le jeu. On déconseille naturellement de le faire lorsque l’on est en phase de levelling dans les zones bas niveaux. Les zones plus haut niveau sont en zone PvP ouvert.

Du coté de Swords of Legends online, c’est clairement le contenu Pve qui est mis en avant. Bien qu’il ait lui aussi droit à son contenu Pvp, il ne sera possible d’en faire que dans certaines zones bien précises. Ici pas de véritable open Pvp étant dit que chaque zone du jeu est instanciée et coupe toute immersion possible.

Le contenu PvE peut se faire aisément en solitaire, du moins pour les premiers donjons qui ont un mode « novice ». Il sera possible de les faire en étant accompagné par des PNJ qui aideront à faire du dps, tanker ou encore heal suivant nos choix. Le PvP est faiblard et peut intéressant mais à le mérite d’être présent.

A noter que l’un et l’autre on un système de housing, plus ou moins libre. On y reviendra ci-dessous.

Pour la partie PvP, on aimera donc plutôt Elyon, et pour le contenu Pve Swords of Legends Online. I’d c’est donc une question de feeling avant tout. C’est pourquoi, bien que l’on préfère le PvP, il n’est pas possible de départager les deux jeux sur leur contenus respectifs PvP ou Pve. L’un est fort d’un coté et l’autre dans l’autre.

Elyon 1
Swords of Legends online 1

Housing Elyon vs Housing SoLo

Le housing est une des partie les plus importante, que ce soit pour Elyon ou Swords of Legends Online. Pas simple ici de leur donner une note de préférence. L’un est l’autre apportent leur nécessité afin de poivoir progresser sur le jeu mais n’ont pas la même approche.

Le housing Elyon

Le housing d’Elyon A:IR est destiné avant tout au craft. C’est ici que l’on va créer les divers outils, objets et que l’on va faire nos récoltes pour pouvoir créer ce que l’on a besoin. Bien que sa fonction soit multiple, elle reste somme tout assez limitée.

Son accessibilité est un peu compliquée et va demander de bien comprendre son fonctionnement. On pourra y planter des arbres, des mines ou des plantes que l’on a besoin. Le tout est assez limité, surtout en faible niveau. Car oui, le housing sur Elyon peut évoluer et prendre des niveaux.

La personnalisation est assez limitée et ne permettra sans doute pas de satisfaire les plus férus de Housing. Après tout, il est surtout destiné à remplir une fonctionnalité bien précise, qui est le craft. Il ne faudra par contre ne pas s’attendre à grand chose d’autre que cette fonctionnalité.

il y a également un coffre qui aura toute son utilité afin d’y stocker les divers composants par exemple.

Le housing Swords of Legends Online

ici, le housing est assez complet. On se retrouve avec une île volante qui pourra être ou non partagée avec d’autres membres d’alliance. L’avantage du housing de Solo est le fait que l’on pourra rendre visite à ses voisins, chose impossible hélas sur Elyon.

Le housing sur Swords of Legends online dépasse le simple crafting. On pourra véritablement en faire son petit chez soit. Une longue liste de meubles est à créer. La passerelle se découpe en plusieurs zones :

  • Station de craft
  • Station de « cultivation’s »
  • Zone de housing

Avec les diverses zones, il sera assez simple de se construire un chez soit unique. La partie « zone à bâtir » est assez vaste est permet de donner libre cour à ses pulsions créatives.

Elyon 0
Swords of Legends 1

Quels sont les différences entre Elyon et Swords of Legends Online ?

Pour les bases du jeu, le dynamisme des combats est mis en avant que ce soit sur Elyon Ascent Infinite Realm ou Swords of Legends online. On oublie souvent la partie la plus compliquée qui est le levelling.

Sur Swords of Legends Online, il faudra simplement suivre les quêtes qui sont porposées et que l’on croise en chemin. Pas de surprise, le leveling est très linéaire et classique. Tuer X mobs, apporter le tout à un PNJ, passer au suivant, etc. Le tout se passe ainsi qu’à avoir atteint le le niveau 36.

A noter qu’en 2 jours de quêtes on arrive au niveau maximum. Le leveling est assez pénible tellement il est répétitif. Pas de variation dans les quêtes qui pourrait apporter un peu de soulagement. Le joueur est pris par la main de A à Z et n’a guère de libertés.

Du coté dElyon, le leveling est rapide. On constatera tout de même un ralentissement de celui-ci une fois le niveau 30 atteint. Mais rien de bien handicapant.

Contrairement à Swords of legends Online, la quête d’histoire s’arrête non pas une fois le niveau maximum atteint, mais aura des pauses. Durant celles-ci, il faudra faire des quêtes journalières qui donneront des objets précis pour la suite de nos aventures. Il est ainsi possible de se faire sa propre série de quêtes annexes, d’aller grind dans une zone pour choper un meilleur équipement et bien d’autres choses.

La variation est assez importante à ce niveau, bien qu’au final, c’est toujours le même système de quêtes : tuer X monstres, apporter tels objets à tel PNJ, etc.

Comme tu peux le constater, les deux jeux rpg apportent un système de leveling assez semblable sur le fond, mais l’un est plus diversifié que l’autre et moins, ennuyeux.

Du coté des combats, notre équipe a été plus conquise par celui d’Elyon, plus fluide, plus dynamique et moins ennuyeux que celui de Swords of Legends Online.

Comme toujours, tout dépend encore de la classe choisie, mais de manière générale, le ressenti est largement en faveur d’Elyon pour le dynamisme des combats, leur fluidité ainsi que la prise en main. (Consulter les avis de la rédaction sur Elyon et les critiques des joueurs)

Il est a regretter que les duels ne soient pas possible sur Elyon sans passer par des parchemins ou systèmes annexes. Ceci est dommageable pour un jeu qui est résolument orienté PvP.

Graphismes et détails des deux jeux

Alors qu’Elyon propose une personnalisation poussée des personnages, on se retrouve avec quelque chose de fade sur Swords Of Legends Online. En effet, SoLo est très limité coté personnalisation de son personnage, ce qui fait que l’on a l’impression de jouer avec des clones.

La boutique apporte tout un lot d’objets entre coiffures et apparences, mais rien de bien probant en soit pour pouvoir se démarquer. Pas possible par exemple de teinter son équipement comme sur Final Fantasy 14 ou Elyon. La personnalisation est plus proche de ce que propose World of Warcraft.

Le graphisme du jeu est quant à lui très différent de l’un à l’autre comme dit au début de l’article. L’un est résolument Chinois (Swords of Legends) alors qu’Elyon est plus « futuriste » grâce à son monde cyberpunk. On regrettera qu’il n’est plus possible de voler sur la version définitive d’Elyon comme cela l’était sur A:IR. Il reste toutefois la possibilité de planer d’un point A à B grâce aux ailes mécaniques que tous les personnages ont.

Cotées libertés de mouvements, on peut donner une bonne note à Swords of Legends qui autorise le vol bien que celui-ci ne serve pas à grand-chose de plus que se déplacer d’un point A à un point B.

Bien qu’en soit les deux jeux font assez vieillot, on notera l’effort d’optimisation d’Elyon par rapport à Swords of Legends Online. L’un tourne sans soucis au-delà des 100 FPS, alors que l’autre il faudra réduire les effets si on désire avoir plus de 60 FPS en zone sans autres joueurs.

On préfèrera grandement l’optimisation faite sur Elyon qui permettra d’avoir des combats plus fluides et une consommation « normale » des ressources de notre machine à un Swords of Legends bien plus gourmand pour un rendu assez semblable.

Conclusion

Le nombre de points entre les deux jeux est égal en finalité, car tout dépendra de nos affinités avec l’un ou l’autre. Il faudra de fait surtout aimer le système de jeu et l’univers bien plus que le gamedesign. Swords of Legends online risque de devenir très vite rébarbatif avec ses nombreuses quêtes toutes semblables.

De l’autre coté, on a un système de leveling moins classique et qui va demander un peu plus de réflexion quant au contenu que l’on va faire afin d’optimiser au mieux notre personnage. Car ici il faudra choisir les bonnes quêtes journalières, les bonnes zones de farm et bien entendu faire du pve tout comme du pvp afin de rester au top.

Swords of Legends est très classique et plaira beaucoup plus aux joueurs casuals, alors qu’Elyon demandera un investissement plus important et conviendra plus à des joueurs “hardcore”.

Et toi ? Qu’en penses-tu ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .
  • TAGS
  • choix
  • elyon
  • swords of legends
Article précédentNotre avis sur la CBT1 du mmorpg Elyon
Article suivantTélécharges ta collection de wallpapers du mmorpg Elyon